Lancement des opérateurs de compétences, nouvelles règles de financement de l’apprentissage, rénovation du compte personnel de formation… La loi sur l’avenir professionnel de septembre 2018 redessine les contours de la formation. Le point sur les travaux en cours dans l’assurance.

C’était il y a seize mois. Publiée au Journal officiel le 5 septembre 2018, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel ambitionnait de réformer en profondeur la formation professionnelle en France. Près d’un an et demi plus tard, ce chantier est en bonne voie dans l’assurance, même si plusieurs travaux restent encore à accomplir.